fileadmin/user_upload/Occitanie/064_Inst-Aude/Interface/logo_ca_aude.jpg Flux RSS des actualités2860165fr_FRChambre d'agricultureSun, 09 May 2021 08:32:41 +0200Sun, 09 May 2021 08:32:41 +0200TYPO3 EXT:newsnews-87809Thu, 12 Nov 2020 15:44:28 +0100Equidés en pension : des venues en établissements équestres justifiées, tracées et encadrées pour les propriétaireshttps://aude.chambre-agriculture.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/equides-en-pension-des-venues-en-etablissements-equestres-justifiees-tracees-et-encadrees-pour-le/Depuis le confinement établi par Décret du 30 Octobre 2020, les établissements équestres ne sont plus ouverts au public.Les propriétaires des équidés en pension dans ces établissements sont autorisés à s’y rendre lorsque leur déplacement est indispensable pour aller nourrir, soigner ou assurer l’activité physique indispensable à leurs animaux.

Dans ce cas, leurs venues dans les centres équestres seront maîtrisées, tracées  et respecteront le protocole validé le 10 novembre en réunion interministérielle.

 

Pour plus d'informations :
Nathalie BAILLS

n.baills@remove-this.pyrenees-orientales.chambagri.fr
04 68 35 97 60 - 06 73 69 64 32

]]>
2020CoronavirusOccitanieAudeHéraultPyrénées-OrientalesEquins
news-77311Tue, 04 Aug 2020 10:43:00 +0200COVID-19 : Aides de la Région Occitaniehttps://aude.chambre-agriculture.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/covid-19-aides-de-la-region-occitanie/Récapitulatif des dispositifs mis en œuvre par la Région Occitanie. A compter du 1er août, la Région Occitanie met en place le dispositif PASS Relance et ses volets Agroviti, Agrovalorisation, Agritourisme et Bois.Soutien à l’activité économique

Un fonds de solidarité financé par l’État et la Région est mis en place. Il est doté de 50 millions d'€ pour les mois de mars et avril. Il est destiné aux indépendants, micro entreprises et autres très petites entreprises (TPE) d'Occitanie en très grande difficulté et comprend :

  • Volet 1 : une aide de l’État de 1500 € versée aux indépendants, micro entrepreneurs, TPE dans la situation suivante : fermeture administrative ou baisse de chiffre d’affaires de plus de 50 % au regard du mois de mars de l’année 2019.
  • Volet 2 : une aide financée par la Région de 2000 € pour les indépendants, micro entrepreneurs, TPE dans la situation suivante : fermeture administrative ou baisse de chiffre d’affaires de plus de 50 % au regard du mois de mars de l’année 2019 (sur justificatif).
  • Volet 3 : un dispositif solidarité exceptionnelle spécifique à l’Occitanie avec une aide de la Région pour les entreprises de 0 à 10 salariés (TPE, indépendants et micro entrepreneurs) dont le chiffre d’affaires aura baissé de 40 à 50 % entre mars 2019 et mars 2020
    • Une aide de 1000 € sera versée pour les indépendants ou les entreprises à 0 salarié.
    • Une aide de 1500 € sera versée aux entreprises de 1 à 10 salariés.

 

Un dispositif complémentaire et temporaire est adopté pour les entreprises en crise de trésorerie suite au COVID-19. Ce Fonds pour les entreprises en difficultés de + 10 salariés est doté de 10 millions d'€.

 

Un fonds de Garantie de prêts de trésorerie est mis en oeuvre par la Région Occitanie en partenariat avec Bpifrance. Il garantit à 80% les prêts de trésorerie pour des prêts inférieurs à 300 000 €.

 

Un Prêt Rebond à 0% pour les PME à partir d’un an d’existence (et avec un bilan), est lancé par la Région et Bpifrance (Prêt de 7 ans, avec un différé de 2 ans, prêt de 10 000 € à 300 000 € en parallèle d’un prêt bancaire du même montant).


Le dispositif PASS Rebond, en vigueur durant la période de crise sanitaire, s’est clôturé le 31 juillet (fin de l’Etat d’urgence le 10 juillet), date de fin de réception des dossiers complets. Mais, à partir du 1er août, a Région Occitanie met en oeuvre un dispositif spécifique : le PASS Relance volets Agroviti, Agrivalorisation, Agritourisme, Bois qui restera ouvert jusqu’au 31 décembre 2020 (date de réception des dossiers complets). Ce dispositif permet l’attribution d’une aide pouvant aller jusqu’à 60 000 € pour soutenir les projets d’investissements des entreprises et des exploitations engagées sur des circuits courts (hors investissements liés à la production agricole). Voir la notice du dispositif et le lien vers la plateforme de dépôt des dossiers

On notera également un report du plan de remboursement des avances remboursables en cours et déjà accordées par la Région à des entreprises d’Occitanie, pour une durée de 6 mois à compter du 1er avril.

Soutien aux livraisons de proximité

Afin d’aider les producteurs et commerçants du secteur alimentaire du territoire à maintenir leur activité économique, et permettre aux citoyens de consommer local et frais tout en restant à leur domicile, la plateforme www.solidarite-occitanie-alimentation.fr promeut la livraison de proximité.

Une plateforme digitale de mise en relation des producteurs avec les fournisseurs de la grande distribution a également été ouverte : solidarite-occitanie-alimentation.fr/referencement-producteur-pour-les-commercants/

Des aides aux livraisons sont mises en place via la plateforme :

  • Une aide à la livraison à destination des producteurs de 80 € par semaine. Voir détail sur le site de la Région Occitanie
  • Une aide maximale de 3 000 € par initiative de co-livraison regroupant plusieurs producteurs ou entreprises agricoles permettant d’assurer un approvisionnement local durable régulier.

 

Plan Camargue

En complément des mesures déjà prévues par le plan régional d’urgence sanitaire, économique et solidaire, la Région Occitanie met en place un fonds de solidarité « Plan Camargue ».

  • Il comprend une aide forfaitaire mensuelle de 2 500 € par manade et de 1 000 € pour les élevages de chevaux Camargue.
  • Attention les 2 aides ne sont pas cumulables entre elles, mais elles sont un complément du volet 1 du fonds de solidarité économique. Voir détail sur le site de la Région Occitanie

Adaptation des dispositifs d’accompagnement

Une modalité de dépôt des demandes d'aides FEADER par voie dématérialisée est mise en place pendant la période de confinement. Sur la base du formulaire de demande d’aide complété et signé, envoyé au guichet unique sous format signé dématérialisé, elle permet d’acter une date d’éligibilité des dépenses. Ces dispositions devraient être complétées ultérieurement, notamment par la décision d’ouverture de nouvelles dates d’appel à projets pour certains dispositifs.

Le plan « Former plutôt que licencier » est lancé pour permettre aux entreprises bénéficiant du chômage partiel de s’inscrire dans un plan de formation afin de conserver les compétences.

Le Programme Régional de Formation et de la rémunération des stagiaires est adapté, notamment en cas de mise en place de formation à distance ou de report / annulation des formations.

La Région s'engage à assurer la réalisation des paiements qu'elle doit aux entreprises au titre du plan de continuité, l’exécution des contrats en cours et confirme qu'aucune pénalité de retard ne sera demandée aux entreprises engagées par marché avec elle.

 

]]>
CoronavirusOccitanieAudeAveyron
news-81093Tue, 30 Jun 2020 11:21:14 +02002 nouvelles publications du PEPhttps://aude.chambre-agriculture.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/2-nouvelles-publications-du-pep/Agri’scopie 2020 vient de sortir et se double, pour la circonstance, d'une première note sur les effets de la crise, engendrée par la COVID-19, sur l'agriculture régionale.Pour cette 5e édition, le Pôle économie et prospective des Chambres d'agriculture d'Occitanie (PEP) et les CERFRANCE ont souhaité proposer une édition spéciale, traitant plus spécifiquement des évolutions marquantes des dernières années pour l’agriculture d’Occitanie.

La crise provoquée par la pandémie de coronavirus a bien entendu perturbé assez fortement les évolutions et les tendances observées. Si les conséquences sont pour l’instant difficiles à mesurer, le PEP et les CERFRANCE ont pu donner un premier aperçu qualitatif, au mois de juin, des effets observés jusque-là sur les exploitations agricoles et de manière plus générale, sur l’agriculture régionale. Ce document constitue une première approche qui sera complétée par une analyse plus approfondie des impacts économiques à l’automne 2020.

]]>
2020Agriculture localeCoronavirusOccitanieAudeAveyronHérault
news-80755Wed, 24 Jun 2020 09:14:22 +0200COVID-19 : aide exceptionnelle à destination des centres équestres et des poneys-clubhttps://aude.chambre-agriculture.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/covid-19-aide-exceptionnelle-a-destination-des-centres-equestres-et-des-poneys-club/Au décret du 17 juin qui annonçait une aide de soutien aux structures équestres frappées par une fermeture administrative liée à la pandémie du COVID 19 vient de suivre ce 19 juin l’arrêté qui en fixe les modalités de mise en œuvre.Pour prétendre à cette aide, il faudra pouvoir justifier des critères suivants :
  • Exercer une activité d’animation, d’enseignement ou d’encadrement de l’équitation au public ;
  • Etre propriétaire ou détenteur des animaux et en assurer la charge exclusive pour l’activité définie (les chevaux d’élevage et les chevaux confiés en pension contre rémunération sont exclus du dispositif) ;
  • L’activité doit avoir débuté avant le 16 mars 2020 ;
  • Ne pas être en cessation de paiement au 16 mars 2020 ;
  • Ne pas être au 31 décembre 2019 qualifié en difficulté au sens de l’article 2 du règlement (UE) n°651/2014 de la Commission du 17 juin 2014 susvisé.

 

Le montant forfaitaire est fixé à 120 € par équidé, dans la limite de 30 équidés.

 

La demande est à effectuer dans les 30 prochains jours, auprès de l’Institut Français du Cheval et de l’Equitation (IFCE) qui est chargé de l’instruction des demandes et du paiement qui en découle

Une plateforme de saisie de demande de l’aide a été mise en place pour faciliter les démarches, sur le site internet de l’IFCE.

 

A l’appui de la demande d’aide, la personne physique ou morale exploitant l’établissement devra fournir les pièces suivantes :

  • les noms et coordonnées de l’établissement ;
  • le numéro SIRET ou SIREN de l’établissement ;
  • un relevé d’identité bancaire ;
  • le numéro de carte professionnelle d’une personne physique assurant l’encadrement d’activités physiques et sportives au sein de l’établissement ;
  • les numéros d’identification des équidés (numéro SIRE) dont l’établissement a la charge exclusive et affectés aux seules activités d’animation, d’enseignement et d’encadrement, à l’exclusion des équidés de pension et d’élevage, ainsi que le nom de leur propriétaire ;
  • une déclaration sur l’honneur attestant de la véracité des informations concernant le nombre d’équidés à la charge de l’exploitant, de l’utilisation de l’aide et du non dépassement du plafond prévu par la décision d’approbation de la Commission européenne SA.56985 « régime cadre temporaire pour le soutien aux entreprises ».

Une copie du registre de présence des équidés, les justificatifs de propriété ou de gestion des équidés ou toute autre pièce justificative pour la période de la demande pourront être demandés par le service instructeur.

]]>
2020Agritourisme et vente directeCoronavirusOccitanieAudeEquins
news-78619Wed, 29 Apr 2020 16:20:52 +0200Connaissez-vous le CEP (Conseil en Evolution Professionnelle) ?https://aude.chambre-agriculture.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/connaissez-vous-le-cep-conseil-en-evolution-professionnelle/Mettez à profit le confinement pour faire le point sur votre situation professionnelle ou vous former.Le conseil en évolution professionnelle (CEP) est un service gratuit qui permet aux personnes qui le souhaitent d’être informées, conseillées et accompagnées tout au long de leur évolution professionnelle. Quelle que soit votre situation professionnelle, il peut être sollicité pour faire le point sur votre situation, vous informer sur les métiers et les formations de votre territoire, vous aider à utiliser votre Compte Personnel de Formation ou encore structurer et mettre en œuvre un projet de reconversion ou de recherche d’emploi.

Vous êtes salarié, intérimaire, indépendant ou encore intermittent ?

En Occitanie, ce service est délivré pour vous par les réseaux des CIBC et des chambres consulaires (chambres de métiers et de l’artisanat, chambres de commerce et d’industrie, chambres d’agriculture). Depuis plusieurs semaines maintenant, ces structures ont adapté leurs modalités afin de continuer à vous accompagner à distance.

Aujourd’hui, ce sont plus de 100 conseillers en télétravail qui sont mobilisés dans toute la région pour échanger gratuitement par téléphone, par mail ou en visio. Des conseillers plus que jamais à votre écoute pour parler formation, compétences, changement de métier… et délivrer des conseils personnalisés et adaptés à votre situation.

Le CEP c’est un, deux, trois, quatre… autant de rendez-vous nécessaires pour vous permettre d’élaborer un projet d’évolution professionnelle puis de le mettre en œuvre.

Lancez-vous, il suffit d’un coup de téléphone !

« Depuis le début du confinement, nous recevons des appels de salariés et de travailleurs indépendants qui souhaitent profiter de cette période pour prendre du recul sur leur emploi, leurs aspirations, leurs envies professionnelles. D’une façon plus ou moins contrainte, certains disposent de davantage de temps pour réfléchir et engager des démarches de changement professionnel ou de formation, notamment via leur Compte Personnel de Formation. Un premier rendez-vous n’engage à rien, c’est gratuit, mais ça peut parfois tout changer pour la suite », précise Marie DELON, directrice de projet CEP en Occitanie.

Pour accéder au service :

 

Lire le communiqué de presse

]]>
OccitanieAudeFormationSe former
news-74635Mon, 24 Feb 2020 10:28:01 +0100Concours Général Agricole « Vins et Produits du terroir » d’Occitaniehttps://aude.chambre-agriculture.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/concours-general-agricole-vins-et-produits-du-terroir-doccitanie/La qualité et l’excellence des produits d’Occitanie récompensées par 1200 médailles au très prisé Concours Général Agricole des VINS.Cette année, le Concours Général Agricole fête ses 150 ans. Depuis sa création en 1870, il récompense le meilleur des produits du terroir français.

Au-delà de la valorisation économique, Respect, Authenticité mais aussi Origine France sont les valeurs que véhicule ce concours qui tient une place de coeur auprès des français. C’est un repère pour les consommateurs et acheteurs qui sont ainsi guidés dans leurs choix grâce aux distinctions (médailles et prix) C’est lors du Salon International de l’Agriculture que s’est déroulé le concours.

Jurés professionnels accompagnés de consommateurs avertis ont pu ainsi attribuer les prix aux divers vins et produits français.

Cette année, 15 850 vins et 6 632 produits étaient en lice au niveau national. Le taux de participation de la région Occitanie représente 21%, ce qui montre l’intérêt de nos entreprises d’accéder à cette reconnaissance, véritable gage de qualité et tremplin commercial.

Les chiffres du CGA en Occitanie

  • 888 entreprises régionales candidates
  • 4738 échantillons (vins + produits) en compétition

Le concours des vins :

3935 échantillons de vins d’une large diversité d’appellations étaient en compétition et 633 entreprises régionales concourraient cette année. 971 vins AOP et IGP ont été médaillés dont

  • 499 médailles d’Or
  • 369 médailles d’Argent
  • 103 médailles de Bronze


La région Occitanie représente l’un des territoires français le plus médaillé pour ce concours.

Le concours des produits :

803 produits de 255 entreprises étaient en compétition sur ce concours. 229 produits du terroir ont été médaillés dont :

  • 78 médailles d’Or
  • 97 médailles d’Argent
  • 54 médailles de Bronze


Les catégories de produits sont variées : canards gras, produits oléicoles, miels, eaux de vie/vins de liqueurs, produits laitiers, salaisons, etc.

Prix d’excellence

(entreprises les plus médaillées 3 années consécutives)
Cette année, quatre exploitations et entreprises régionales figurent au palmarès du Prix d’excellence 2020 sur 33 lauréats en France.

  • Produits issus de palmipèdes gras : Nord Aveyron Porcs (12)
  • Viandes : Les Fermiers du Bas Rouergue (12)
  • Vins Languedoc-Roussillon : Château Saint-Estève (11)
  • Produits Oléicoles : Moulin à huile Thomassot (30)

Les chambres d’agriculture au coeur de l’organisation

Les Chambres d’Agriculture Occitanie pilotent toute l’organisation régionale du concours, par délégation du Ministère de l’Agriculture depuis maintenant 12 ans. Elles travaillent en lien étroit avec les partenaires locaux (syndicats viticoles, organismes de défenses, filières agricoles, interprofessions, DRAAF...), et veillent au respect des règles du concours.

]]>
OccitanieAudeAveyronHéraultSaveurs-terroirs
news-43203Tue, 24 Apr 2018 13:56:39 +0200Télédéclaration PAC 2018 : Inscription à l'accompagnement repousséehttps://aude.chambre-agriculture.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/teledeclaration-pac-2018-inscription-a-laccompagnement-repoussee/Dans le cadre de la mise en œuvre de la Politique Agricole Commune (PAC) 2018, tous les exploitants agricoles devant déposer un dossier PAC peuvent le faire jusqu’au 15 mai inclus, sur l’outil web Télépac : https://www1.telepac.agriculture.gouv.fr La Chambre d'agriculture s’engage fortement dans l'accompagnement des agriculteurs et ses agents sont très largement mobilisés pour cet enjeu prioritaire, sur l'ensemble du département et avec une spécialisation en fonction de la filière dominante du secteur. Pour ceux qui souhaitent un accompagnement individuel, la date limite d’inscription est repoussée au 30 avril 2018.PACAudenews-38411Fri, 19 Jan 2018 12:12:47 +0100Crise climatique : la région Occitanie aide les entreprises agricoleshttps://aude.chambre-agriculture.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/crise-climatique-la-region-occitanie-aide-les-entreprises-agricoles/La Région Occitanie met en place un dispositif d’aide exceptionnel d’intervention en faveur des exploitations et entreprises touchées par les intempéries : gel et grêle de 2017. Ce dispositif a comme objet des prêts à la trésorerie (1) et un traitement prioritaire des aides au titre du FEADER pour les entreprises en difficulté (2).

Les documents à télécharger pour la constitution des dossiers sont disponibles sur le site de la région Occitanie (ci-contre).

1) Prêts de trésorerie

  • Bénéficiaires :
    • Exploitation agricole ayant une activité de transformation commercialisation (vignerons en cave particulière, arboricole)
    • Société coopérative agricole
  • Forme de l’aide : avance remboursable
  • Modalités : prêt à taux 0, assorti d’un différé de remboursement de 2 ans et d’un échéancier de remboursement trimestriel sur 4 années ; si possible versement en une fois, dès l’attribution.
  • Dépenses éligibles : 3 types de dépenses, cumulables en fonction des besoins de l’entreprise : 
    • Besoin en Fonds de Roulement (BFR comptable, hors dette aux coopérateurs)
    • Masse salariale (sur 2 ans – postes éligibles : du chai de vinification à la commercialisation des vins)
    • Surcoût de vinification (moyenne de 20 €/hl perdus, à amortir sur des volumes moindres)
  • Seuil de dépenses : 20 000 €
  • Plafond de Dépenses :
    • 60 000 € pour une exploitation
    • 140 000 € pour une coopérative
  • Montant de l’aide : 50% de l’assiette éligible
  • Conditions éligibilité : 1 des 3 critères suivant doit être rempli :
    • exploitations ayant subi des pertes supérieures ou égales à 60% sur la campagne 2016/2017,
    • jeunes agriculteurs et nouveaux exploitants ayant subi des pertes supérieures à 30%,
    • coopératives ayant une baisse de production supérieure à 30%
  • Attention : L’aide de la Région est conditionnée à l’obligation de souscrire une assurance multirisques climatique récolte pour les exploitations et une assurance pouvant couvrir la baisse de production pour les entreprises. Cette obligation d’assurance devrait avoir un délai de mise en œuvre d’au moins 1 an.
  • Enveloppe du dispositif : 2 M€
  • Critères de priorisation :
    • Exploitation ou entreprise pluri-sinistrée
    • Jeunes agriculteurs et nouveaux exploitants
    • Importance du taux de perte
    • Pour les coopératives, importance en terme de % du nombre de coopérateurs impactés
  • Cadre réglementaire : De minimis Entreprises s’applique (un maximum d’aide de 200 000 € sur 3 exercice fiscal).

2) Traitement prioritaire du paiement des dossiers FEADER 2014 à 2017 pour les entreprises sinistrées. Transmission aux Services instructeurs de la liste des entreprises concernées

 

DEPOT DES DOSSIERS JUSQU’AU 22 FEVRIER 2018

]]>
2018HéraultCalamitesAude
news-36246Tue, 05 Dec 2017 17:28:14 +0100AU SITEVI, MesP@rcelles fête ses 10 ans et signe un partenariat avec l’association Terra Vitis® Rhône Méditerranéehttps://aude.chambre-agriculture.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/au-sitevi-mesprcelles-fete-ses-10-ans-et-signe-un-partenariat-avec-lassociation-terra-vitisr-rhon/La plateforme de services MesP@rcelles développée par le réseau des Chambres d’Agriculture a fêté ses 10 ans de services aux agriculteurs à l’occasion du SITEVI. Cette solution est aujourd’hui le leader du service en ligne aux agriculteurs avec plus de 30 000 agriculteurs abonnés.Depuis son lancement, le principal objectif est de proposer aux agriculteurs une solution web simple et sécurisée pour assurer la gestion des cultures.

Du haut de ses 10 ans, la solution MesP@rcelles reste jeune !

Elle est en constante évolution pour répondre aux enjeux portés par l’ère du numérique. Ainsi avec MesP@rcelles, la connexion entre l’imagerie aérienne les consoles embarquées et les OAD est en route ! Avec un minimum de saisies manuelles MesP@rcelles permettra demain à l’agriculteur d’optimiser sa prise de décision.

Denis Carretier président de la Chambre Régionale d’Agriculture Occitanie, Jérôme Despey président de la Chambre d’Agriculture de l’Hérault ont souligné la pertinence des services apportés par la solution MesP@rcelles. La solution MesP@rcelles permet à chaque agriculteur de choisir, de progresser à son rythme, et d’intégrer les évolutions technologiques en fonction de sa situation. Ils précisent que les conseillers des Chambres d’agriculture assurent l’appui, le conseil et la formation sur les différentes thématiques concernées : réglementation, agronomie, suivi des cultures…

Une convention de partenariat avec l’association Terra Vitis® Rhône Méditerranée

A l’occasion de cet évènement une convention de partenariat a été signée avec Philippe Bardou président de l’association Terra Vitis® Rhône Méditerranée et les présidents de la Chambre Régionale d’Agriculture Occitanie et des présidents des Chambres d’Agriculture de l’Aude, du Gard et de l’Hérault.

Pour l’association Terra Vitis® Rhône Méditerranée la solution MesP@rcelles constitue en effet une véritable opportunité pour harmoniser, faciliter l’enregistrement des pratiques de ses adhérents et gagner en efficacité lors des contrôles de respect du cahier des charges.

Christiane Lambert présidente de la FNSEA présente lors de cet évènement décrit l’outil MesP@rcelles comme « une solution innovante majeure au service des agriculteurs ».


Contact :sylvie.barthes@remove-this.occitanie.chambagri.fr

]]>
OccitanieAudeHéraultMesParcelles