Vous êtes ici : Accueil > Gérer son exploitation > Se former > 66_Garantir le bien-être des porcs

66_Garantir le bien-être des porcs

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

L'arrêté du 16 décembre 2021, introduit la présence d'un référent bien-être élevage sur les élevages de volailles et de porcs. Le référent doit obligatoirement suivre un parcours de formation dont une formation de 7h labellisée (sauf si diplôme reconnu de moins de 7 ans BPREA élevage, BTS productions animales ou Bac Gestion Agricole et sauf si formation Transport des animaux vivants CCTROV suivie 2018-2021) et une formation en distanciel.

La Chambre d’agriculture des Pyrénées-Orientales propose cette formation sur la notion générale du bien-être animal, le comportement naturel des animaux et les actions à privilégier en élevage pour favoriser le bien-être des porcs.

 

Durée : 1 jour

Objectif principal :

Se professionnaliser dans ses pratiques en matière de bien-être.

Public visé :

Éleveurs porcins ou personnes en cours d'installation.

Contenu :

Prévention de la souffrance, des blessures. Prévention et maintien de la santé des animaux. Environnement de l'élevage et bien-être.

Méthodes pédagogiques :

Exposés en salle, échanges sur les pratiques d'élevage.

Méthodes d'évaluation :

Questionnaire de début et fin de stage.

Intervenants :

E. KLEIN - Conseillère élevage Chambre d'agriculture de l'Aude

En bref

6 février 2024
1 jour
PERPIGNAN - Chambre d'agriculture

Coût global : 267 €/jour
Tarif agriculteur* : 50 €/jour

 

*Sous réserve de financement VIVEA et à jour de vos cotisations


Formation à venir

La validité de votre certificat va bientôt arriver à terme. Pensez à le renouveler entre 1 an et 3 mois avant sa date de fin de sa validité ! (qui...

Le CERTIPHYTO Décideur en entreprise non soumise à agrément est obligatoire pour vous approvisionner en produits phytosanitaires. N’attendez pas pour...

Duree

1 jour

Sessions

  • 6 février 2024

    Responsable du stage

    Financements

    Voir les conditions de prise en charge possibles.