Vous êtes ici : Accueil > Territoires > Gestion de l'espace > Pastoralisme

Pastoralisme

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

L’animation Pastorale dans l’Aude

Quelques repères

Une majorité des surfaces utilisées par l’élevage dans l’Aude sont des surfaces pastorales : En 2014 (données RPG), on recensait plus de 36 000 ha de landes et parcours utilisés à titre individuel dans le Département (29 500 ha en zone massif Pyrénées), représentant environ 59% de la SFP départementale. A ces surfaces doivent s’ajouter les 8 000 ha utilisés de manière collective (aujourd’hui exclusivement en zone massif). Ces surfaces représentent un potentiel fourrager significatif et constituent un élément indispensable pour l’équilibre des ressources alimentaires des exploitations.
Une part importante des exploitations d’élevage est intéressée à la valorisation de ces surfaces pastorales :
Sur un total de 600 éleveurs on dénombre 400 éleveurs dans des systèmes extensifs utilisateurs de landes et parcours,  qui représentent souvent une part importante des superficies valorisées par les exploitations (et par là même des ressources fourragères)
A noter qu’un part significative des éleveurs pastoraux audois sont utilisateurs d’estives dans les départements voisins.

A ce jour, dans l’Aude, 3 577 bovins, 3 905 ovins, 113 équins et 118 caprins bénéficient d’un accès sur un pâturage collectif, ce qui représente 144 éleveurs. Les zones collectives sont devenues économiquement indispensables pour ces exploitations individuelles.

Le dispositif d’animation

Longtemps intégré dans le Plan de Soutien à l’économie Montagnarde des Pyrénées, cadre de programmation multi-financeurs (État/ Région/Département) des actions de soutien au pastoralisme Pyrénéen, le dispositif d’animation s’inscrit aujourd’hui dans le cadre de la mesure 7.6.6 du Programme régional de Développement Rural Languedoc Roussillon 2014-2020.

Cette mesure, répondant aux objectifs de développement des services de bases à la population
(règlement Développement rural UE 1305 – 2013, dit « RDR III) permet d’accompagner les actions d’investissement (travaux d’améliorations pastorales portés par les structures collectives du pastoralisme), de soutien au gardiennage, et d’animation.

Dans le Département de l’Aude, la Chambre d’agriculture assure depuis de nombreuses années la mission d’animation et d’accompagnement des acteurs du pastoralisme (groupements pastoraux, associations foncières pastorales, ASA de travaux, communes…), avec le soutien du service régional pastoralisme des Chambres d’agriculture Languedoc Roussillon.

Les objectifs de l’animation pour la période 2017

1- Structuration du foncier pastoral

Développement de l’outil AFP et de la maîtrise foncière des GP, animation foncière pour la reconquête des espaces abandonnés, maîtrise foncière des projets d’installation à dominante pastorale.

Plusieurs sites ont engagé une réflexion concernant la structuration du foncier en vue dde faciliter la reconquête ; communes du Bousquet et de Roquefort, projets en cours sur Lafajole et Brenac

2- Amélioration des conditions de vie et de travail dans les estives

Accompagnement du gardiennage des troupeaux en estive :

  • 4 dossiers  avec un vacher salarié (Déclaration préalable d’embauche, contrat de travail, feuilles de paye, déclarations trimestrielles de salaires …)
  • 3 dossiers avec des prestataires de service :

 

3- Optimisation de la gestion des espaces pastoraux

L'objectif consiste à faciliter l’adaptation des pratiques pastorales en estive et en piémont à la dynamique de fermeture des milieux et au changement climatique.

En lien avec le projet d’optimisation des ressources fourragères promu au sein du GIEE de l’abattoir de Quillan, il s'agit d'optimiser la gestion des ressources pastorales et fourragères  sur les exploitations et en estive, afin de renforcer l’autonomie alimentaire et d'améliorer la finition des animaux en vue du développement des filières de proximité.

Des bilans de fin d'estive ( évaluation des prélèvements, mesure des gains de croissance) sont programmés.

L’ASA départementale de travaux de l’Aude : Il s’agit d’une structure à caractère public, habilitée à réaliser des travaux d’amélioration pastorale pour le compte des propriétaires et exploitants, dans un cadre garantissant le respect des dispositions relatives aux marchés public, la bonne gestion technique et financière des opérations, ainsi que la pérennité dans le temps des améliorations réalisées. L’animation des programmes de travaux est assurée par la Chambre d’agriculture dans le cadre du dispositif d’animation pastorale, toujours dans l'objectif d'améliorer la gestion des ressources pastorales.

4- Gestion concertée des espaces à haute valeur patrimoniale

Il s'agit de promouvoir et d'accompagner des projets territoriaux de reconquête répondant aux enjeux de préservation de la biodiversité et permettant de consolider voire de créer de nouvelles exploitations pastorales. 2 projets sont en cours sur les commune de Belvis et Lafajole.

5- Sensibilisation et communication sur les enjeux du pastoralisme

Un travail de partenariat est entretenu avec le CFPPA d’Ariège Comminges pour l’accueil de stagiaires en formation « vacher/berger ».

La foire d’Espezel, vitrine de l’élevage départemental, constitue une bonne occasion de valoriser les pratiques pastorales et de mettre en lumière notamment les techniques mises en œuvre dans les travaux d’améliorations (formation clôture organisée sur le site de la foire)

Contact Chambre

Marie-Hélène Julia

Chargée de mission aménagements pastoraux

Tél : +33 4 68 20 67 94

 

Travaux de réouverture de milieu
Travaux pose de clôture avec mise en place de formation pour que les exploitants puissent poser les clôtures par eux-mêmes.
Travaux d’amélioration de points d’eau ou de création de réserves.