Vous êtes ici : Accueil > Productions & techniques > Xylella > La situation dans l'Aude

La situation dans l'Aude

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

La bactérie Xylella fastidiosa a été découverte pour la première fois en septembre 2020 à Trèbes (Aude), dans un établissement de production et de revente de végétaux d’ornement aux particuliers.

Un arrêté préfectoral établit les zones délimitées pour Xylella fastidiosa en Occitanie. Il est mis à jour au moins annuellement, en fonction des nouvelles détections. L’arrêté en vigueur à la rédaction de cet article est celui signé le 24 février 2023, avec des zones délimitées qui s’étendaient sur 35 226 ha dans l’Aude (65 communes concernées) et 2 064 ha dans le Gard (4 communes concernées).

A noter : les zones tampons peuvent évoluer en zone infectées suite à de nouvelles détections.

Attention : En cas de projet de plantation d’espèces spécifiées (PPAM, amandiers…), pensez à vérifier si votre commune se trouve en zone délimitée. En cas de doute, contactez la chambre d’agriculture ou la DRAAF en amont de la plantation.

Possibilité de visualiser les zones délimitées sur XylellaFastidiosa (anses.fr)

Plus d’information :

https://draaf.occitanie.agriculture.gouv.fr/xylella-fastidiosa-point-de-situation-en-occitanie-cropsav-du-14-06-2023-a8258.html

https://agriculture.gouv.fr/xylella-fastidiosa-une-bacterie-mortelle-pour-200-especes-vegetales

https://draaf.occitanie.agriculture.gouv.fr/vigilance-vis-a-vis-de-xylella-fastidiosa-occitanie-r282.html

Dans l’attente d’une mise à jour de cet arrêté et de la réglementation UE 2020/2021, deux stratégies de lutte existent :

  • Eradication

Chaque foyer de Xylella fastidiosa donne lieu à l’établissement d’une zone délimitée. Celle-ci est constituée d’une zone infectée d’un rayon de 50 m autour du végétal infecté, elle-même entourée d’une zone tampon d’une largeur de 2,5 km. Les mesures qui s’appliquent au sein de cette zone délimitée visent à éviter la propagation de la bactérie.

  • Enrayement

En zone infectée, arrachage uniquement des végétaux positifs et tests par sondage sur ceux laissés sur place "s'ils sont à risque".

Contact Chambre

Naïs MARQUET

Chef d'équipe diversification végétale et appui aux productions / référente phyto et AB

Tél : 06 74 09 40 04