Vous êtes ici : Accueil > Gérer son exploitation > Diversifier ses activités > Agritourisme

Agritourisme

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

D’une façon générale, la notion d’agritourisme comprend l’ensemble des prestations d’accueil touristique d’hébergement, de restauration et de loisirs proposé par des agriculteurs. Ainsi seuls les agriculteurs peuvent utiliser la qualification d’agritourisme. Toutefois ces prestations doivent avoir un lien économique étroit avec l’agriculture. Ainsi la qualité d’agriculteur est une condition nécessaire mais pas suffisante pour dénommer une prestation agritouristique.

Le Gîte rural

Le gîte rural correspond à une maison individuelle ou à un logement situé dans une commune rurale, loué pour un usage de vacances par un propriétaire qui est par ailleurs agriculteur ou non.

Les gîtes ruraux peuvent être classés administrativement en tant que meublé de tourisme.

Les Chambres d'Hôtes

Les chambres d’hôtes sont des chambres meublées situées chez l’habitant en vue d’accueillir des touristes, à titre onéreux, pour une ou plusieurs nuitées, assorties de prestations.

Caractéristiques de l’activité :

  • fourniture groupée de la nuitée et du petit déjeuner
  • limitée à un plafond de 5 chambres pour une capacité maximale de 15 personnes
  • l’accueil doit être assuré par l’habitant
  • chaque chambre doit donner accès à une salle d’eau et un WC
  • le linge de maison doit être fourni

Les chambres d’hôtes ne font pas l’objet d’un classement administratif. Toutefois les réseaux privés de promotion procèdent généralement à un classement interne défini par une charte de qualité.

L’activité de chambre d’hôtes doit avoir fait l’objet d’une déclaration préalable en mairie.

La table d'hôte

La location de chambres d’hôtes peut éventuellement être complétée par la prestation de restauration en tables d’hôtes.

Celle-ci doit répondre aux caractéristiques suivantes :

  • l’activité de restauration doit être un complément de l’activité d’hébergement,
  •  un seul menu et une cuisine de qualité composée d’ingrédient de préférence du terroir doivent être proposés,
  • le repas doit être pris à la table familiale,
  • la capacité d’accueil doit être limitée à celle de l’hébergement en chambre d’hôte (et non en camping ou gîte)

Si une de ces conditions n’est pas respectée, la table d’hôtes devient un restaurant.

La Ferme Auberge

C’est un établissement de restauration qui fonctionne en général par réservation et qui est géré par un ou plusieurs agriculteurs. L’établissement se situe sur une exploitation agricole et repose sur un approvisionnement principal des produits de l’exploitation. C’est-à-dire :

  • 50% des produits principaux des menus doivent provenir de l’exploitation
  • l’approvisionnement de produits à l’extérieur doit être exceptionnel
  • seuls les produits élémentaires (sel, épices, farine, huiles…) peuvent être acquis auprès de fournisseurs
  • les boissons doivent provenir  de la région ou des régions voisines

Le camping à la ferme

Il correspond à la location d’emplacements de terrains en plein air situés sur une exploitation agricole afin d’implanter une tente ou une caravane pour un usage de vacances. La notion de camping à la ferme n’est pas définie juridiquement toutefois la marque Bienvenue à la Ferme limite à 50 le nombre d’emplacements maximum dont peut disposer un camping à la ferme.

Comme tous campings, les campings à la ferme sont soumis à des règles relatives au droit de l’urbanisme (soumis à déclaration en deçà de 6 emplacements ou à autorisation au delà) et aux réglementations liées à l’information à la clientèle, l’hygiène, l’accessibilité et la sécurité.

L'accueil de camping car à la ferme

L’accueil de camping-car peut être réalisé sur un terrain privé et notamment au sein d’une exploitation agricole. Il convient de distinguer d’une part les aires de services pour camping car qui correspondent à un emplacement aménagé permettant aux camping cars de réaliser des opérations liées à l’autonomie et à la propreté : remplissage des réservoirs d’eau potables, vidange des eaux usées et des eaux noires. L’aire de service est conçue pour des arrêts ponctuels et ne doit pas être confondue avec une aire de stationnement.

Concernant le stationnement il est possible d’accueillir des camping-car sur un terrain privé, dans la limite de 6 emplacements et ce sans permis d’aménager. Il est toutefois important de ne pas confondre stationner et camper. Si le camping-cariste installe des accessoires à l’extérieur du véhicule (table, chaises, auvent…) il est considéré comme faisant du camping. Ceci implique alors de développer un camping pour les accueillir.

Fermes découvertes / pédagogiques

Les fermes de découverte gardent leur fonction première de production et accueillent de façon régulière des groupes ou individus à découvrir, à travers les animaux et les cultures, les métiers de la terre et les productions.

Les fermes pédagogiques ont le même objectif et s’adresse plus spécifiquement à public scolaire.