MAEC Biodiversité

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Les agriculteurs volontaires s’engagent pour 5 ans à respecter un cahier des charges afin de répondre aux enjeux environnementaux identifiés sur leur exploitation. En contrepartie, ils perçoivent une rémunération annuelle à l'hectare, ou au mètre linéaire.

L'engagement (ou la déclaration de respect des engagements) se fait chaque année lors de la déclaration annuelle de surface  PAC au 15 mai.

Les actions menées consistent à adapter ou favoriser certaines pratiques : par exemple, pour un éleveur, préserver les paysages pastoraux et la qualité des prairies en adaptant son calendrier de pâturage. La gestion extensive des prairies et parcours contribuent au maintien de la richesse floristique et du cortège d’insectes associés

Pour un vigneron, réduire les herbicides, mettre en place la confusion sexuelle pour lutter contre l’eudémis,  conserver et entretenir des haies…  
Pour un céréalier, mettre en place un couvert végétal à intérêt faunistique, conserver et entretenir un bosquet ou des haies. 

La maîtrise des traitements phytosanitaires améliore la qualité  de la mosaïque agricole. Ainsi la réduction de l’utilisation des herbicides permet d’améliorer la ressource alimentaire des oiseaux en augmentant les espèces proies (insectes).

Pour chaque site Natura 2000, les règles et mesures sont différentes. Elles dépendent du Programme AgroEnvironnemental et Climatique (PAEC) proposé par la structure animatrice des sites Natura 2000.

Depuis la campagne 2018, il n’est plus possible de souscrire de nouveaux engagements MAEC au titre de l’enjeu biodiversité.  De nouveaux programmes devraient être ouverts à partir de 2020 ou 2021.

Vous êtes engagé-es en MAEC

Il vous appartient :

  • d’inscrire vos engagements chaque année lors de la déclaration PAC.
  • De conserver pendant toute la durée de l’engagement les documents « Diagnostic d’exploitation » réalisé par un technicien ou « Auto-Diagnostic agroécologique simplifié » que vous avez réalisé après une formation organisée par la Chambre d’agriculture.
  • De respecter vos engagements décrits dans les « notices de mesures » qui vous ont été remises à la signature du contrat par l’animateur PAEC dont:
    • compléter régulièrement les cahiers d’enregistrement des travaux et interventions.
    • Réaliser les bilans avec un technicien agréé selon la périodicité indiquée et conserver les documents.

Lors de contrôles réalisés par l’administration, vous devez présenter ces documents à jour.

  • En cas de non-respect d’une partie de vos engagements, vous devez informer la DDTM.

Pour tout renseignement complémentaire, s’adresser à l’animateur du PAEC dont vous dépendez.

.

Plus d'information

Préfecture de l'Aude

DREAL Occitanie 

Tableau des référents MAEC Aude

Correspondants MAEC de la DDTM 11:

Ousmane Niang 04 68 71 76 89 
Nadine Paya 04 68 71 76 73 
Brice Doladille 04 68 71 76 42